Se passer du streaming audio payant (Spotify, Deezer, etc.)

Le streaming audio est devenu incontournable et au fil du temps, les abonnements également, mais peut-être y a-t'il une solution pour réduire tout cela ?

Le streaming payant, c’est quoi ?

Certaines plateformes proposent contre un abonnement d’une dizaine d’euros par mois de pouvoir écouter l’intégralité de leur catalogue soit via une page internet soit via une application. A l’origine, c’était une solution commerciale pour contrer le piratage en ligne du début des années 2000. Aujourd’hui, cette façon de faire pose plusieurs problèmes :

  • Il y a des régulièrements des plaintes de artistes sur les rétributions de plateforme (pas toutes)
  • Elles ont un coût annuel qui n’est pas négligeable (voir le tableau)
  • Vous êtes dépendant de cette solution pour écouter de la musique. Si vous vous désengagez, vous n’avez plus rien.
  • L’écoute en streaming a une empreinte carbone numérique non négligeable.
  • La qualité peut dépendre de la vitesse de votre réseau
  • Cela change également notre façon d’écouter de la musique
  • C’est une filtre à la découverte des nouveaux talents

Avez-vous une idée du coût annuel de votre ABONNEMENT ?

Le streaming musical, au final, combien ça coûte ?

Les offres sont souvent déclinées avec un coût au mois, après une période gratuite. Finalement, le coût annuel permet d’avoir une meilleure idée du “combien ça coûte réellement”. Alors voici un petit tableau des offres disponibles :

Nom de la plateforme
Coût Mensuel
Coût Annuel
Spotify Premium 10,99 € 131,88 €
Spotify Family 17,99 € 215,88 €
Deezer 10,99 € 131,88 €
YouTube Music 9,99 € 119,88 €
Amazon Music 9,99 € 119,88 €

Comme à chaque fois, ramener la dépense sur un coût annuel permet de mieux se projeter de ce que l’on pourrait faire de cet argent.

Analysons notre façon de consommer

Pour analyser plus en détail nos dépenses, nous avons dressé un tableau de notre utilisation du streaming musical. Ici, nous avons un compte Spotify Family que nous partageons.

  • Théodore ne l’utilise pas.
  • Abi l’utilise pour écouter principalement des podcasts et le plus souvent elle a 2 ou 3 albums qui tournent en boucle. Et lors des très longs trajets.
  • Ma l’utilise pour les trajets de voiture quand la radio ne propose rien d’intéressant.
  • Ol, l’utilise pour avoir de la musique de fond, se replonger dans l’album d’un artiste et parfois pour le sport.

LEs solutions alternatives

Utiliser les versions gratuites des plateformes

Oui, cela va sans dire mais utiliser les versions gratuites de ce type de solution est souvent suffisant. Certes, vous n’avez pas l’accès aux téléchargements, certes vous avez un peu de pub.
Posez-vous simplement la question :
Suis-je prêt à écouter cette pub ou à débourser 215,99 € par an pour ne pas avoir ce message publicitaire ?

Retour du CD/ Vinyl

Au lieu d’être abonné à une solution de streaming pour finalement toujours écouter les 20 mêmes morceaux, pourquoi ne pas simplement les acheter ?
Pour les artistes et albums déjà sortis depuis quelques temps, le marché de la seconde main permet d’obtenir des disques à des tarifs bien inférieurs au prix du neuf.

Emprunter à la médiathèque

La solution classique, connue mais finalement très peu utilisée. Vous avez forcément près de chez vous une bibliothèque ou une médiathèque avec des milliers de CD qui a n’attend que vous !

  • C’est une excellente solution pour écouter provisoirement des albums.
  • C’est pratiquement gratuit (parfois il y a le coup de l’inscription annuel mais c’est de plus en plus rare)
  • On peut cumuler les cartes par personnes dans le foyer (ici nous avons 2 cartes adultes et 1 carte enfant)
  • Les médiathèques sont souvent à l’écoute des auditeurs et si un album manque à leur collection faites leur la suggestion. Ils seront ravis d’avoir l’avis de leur abonné, cela permettra également d’améliorer le contact avec ce service public de proximité.

Les emprunts à la médiathèque nous ont permis de mettre en place un rituel. Le premier samedi de chaque mois nous allons à la médiathèque faire le plein de musique (et de livre/dvd). Nous y passons très facilement une heure à flâner dans les rayons, à comparer ce que chacun veut prendre. C’est un moment riche pour la famille, un moment où l’on échange beaucoup.
De plus, comme la solution d’achat des disques, on redécouvre le plaisir d’écouter un album entier. L’enchaînement des chansons a souvent été pensé par l’artiste. On apprécie l’écoute de certains morceaux, on apprend en aimer d’autres qui auraient été zappés dans le cas d’une écoute en streaming.

Solution de stream de musique libre

Alors que l’on soit d’accord tout de suite, dans les solutions libres vous ne trouverez pas le dernier titre à la mode ou le best of de chanteur préféré. Ces solutions sont une façon de faire découvrir des artistes émergents et alternatifs au plus grand monde. Pour beaucoup des titres, cela reste confidentiel.
Pour notre part, nous y avons découvert d’artistes d’excellente qualité mais pour des raisons qui leur sont propres ont décidé de s’écarter du chemin commercial classique.

La plateforme jamendo permet de trouver facilement son bonheur.

Parmi les morceaux qu’on on a adoré :
http://jamen.do/t/1932663
Parfaite pour faire du sport :
http://jamen.do/t/1939158
http://jamen.do/t/1939171

Ol’ : une fois par semaine, j’écoute un album au hasard sur cette plateforme pour découvrir un nouvel artiste émergent. Cette, il peut m’arriver de ne pas toujours apprécié mais on peut surtout trouver de très belle pépite

Music ME.

C’est le cas dans notre département, la Somme, mais c’est également le cas dans d’autres départements. Nous nous sommes renseignés auprès du site bibliothèque.somme.fr s’ il proposait une solution de streaming ? Et bien bonne nouvelle : c’était un oui.
Nous avons donc accès à MusicMe depuis.
Concrètement, c’est une solution de streaming comme les autres (spotify, deezer, amazon, youtube music) avec des millions de titres signés dans les 4 principales majors. Il y a une application pour télécharger la musique et l’écouter un peu partout. On peut faire des playlists, il existe des radios. Bref, c’est du tout bon.

Les bonnes pratiques

Télécharger dès que c’est possible

La lecture en continue d’un contenu multimédia est d’environ 15 g de Co2 par Mo. ( https://technodiscours.hypotheses.org/1103). Un album pèse environ 50 Mo soit 750 g de Co2 par album écouté.

Ecoute en streaming Téléchargement
750 g de CO2 par écoute de l’album 750 g de CO2 à la première écoute
50 Mo de données à transiter par le réseau Wifi/4G par écoute 50 Mo de données à transiter par le réseau Wifi/4G uniquement la première fois
Utilisation accrue de la batterie qui va entraîner un nombre de recharge plus importante et donc va limiter la durée de vie de votre téléphone Utilisation optimisée de la batterie et donc prolongation de la durée de vie du téléphone
besoin moins de stockage Nécessite plus de stockage
Impossible de lire le médias si il y a une perte du réseau Permet d’écouter la musique tout le temps même si vous passez sous un tunnel

Réserver à la médiathèque

Si un produit n’est pas disponible, profitez en pour le réserver à votre médiathèque. Vous serez averti dès qu’il est disponible.

Faire une liste d’envie

Pour effectuer des économies sur les achats il y a toujours deux mots d’ordres :

  • être prévoyant
  • être patient

Réaliser une liste d’envie vous permettra d’acheter au meilleur prix, de ne pas céder à la tentation de l’achat impulsif (même si parfois, il faut).

Adapter les solutions à nos besoins ou vice versa

 

Avant Après
Théodore : Suit le mouvement Suit le mouvement
Abi :

Ecoute de Podcast sur spotify

Nous avons trouvé une autre application qu’elle peut utiliser et créer ses playlists sur sa tablette.
Abi :

Écoute les mêmes albums en boucle

Trouver des solutions deuxième main pour son lecteur CD

Utilisation de MusicMe

Marion

Trajet en voiture

Utilisation de l’application de Podcast du téléphone
Musique de fond Utilisation de la version gratuite de Spotify
Olivier

Musique de fond

Utilisation sur MusicMe et Jamendo
Faire du sport Utilisation sur MusicMe et Jamendo (avec téléchargement de la playlist)
Se replonger dans un album Emprunt à la médiathèque

Utiliser MusicMe

Acheter l’album en deuxième main

En conclusion

  • Nous avons donc économisé 17,99 € par mois soit 215 euros par an
  • Télécharger au lieu de streamer nous permet de réduire notre empreinte écologique
  • L’achat de CD/Vinyl d’occasion nous permet d’avoir notre musicothèque. Nous retrouvons le plaisir de chiner, de chercher la bonne affaire.
  • Nous avons créé un rendez-vous mensuel avec la famille: la visite de la médiathèque.
  • Nous découvrons de nouveaux artistes que les plateformes classiques ne nous auraient pas permis de découvrir.

0
D'économie par an
0
g/co2
Par écoute d'album
0
Pas de réduction de déchets
0
Nouveau rendez-vous familial

ces articles devraient vous intéresser

Métronomie- Nino-Ferrer
Métronomie de Nino Ferrer

Comme toutes les semaines, et pour donner suite à nos challenges “Comment se passer du Streaming payant” et “découvrir un…

20220521_212923_0000.png
Se passer du streaming audio payant (Spotify, Deezer, etc.)

Le streaming audio est devenu incontournable et au fil du temps, les abonnements également, mais peut-être y a-t-il une solution pour réduire tout cela ?

Commentaires (1)

[…] toutes les semaines, et pour donner suite à nos challenges “Comment se passer du Streaming payant” et “découvrir un album chaque semaine”, J’ai redécouvert cet album de […]

Laissez un commentaire

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.